Emission funèbre, 14 octobre 2012

Publié le par L'équipe de Black Roots Metallistic

L'art sombre à l'honneur ce soir, puisque  pour annoncer  en grandes pompes la sortie du funèbre opus de My Dying Bride nous avons choisi de déverser un flot de larmes et de lamentations à travers les ondes.

L'album mérite cet accueil car il  risque en effet de devenir un incontournable de l'année !

 

 

http://ir.i.wp.pl/r,id,d140ODA7dV5odHRwOi8vaS53cC5wbC9yb3pyeXdrYS9hcnRpc3RzLzIwMTIvMDcvMzAvbXlfZHlpbmdfYnJpZGVfNjAwXzEzNDMzOTY5MTFfTC5qcGc7c15tdXp5a2Ey

C'est donc avec solennité que nous avons pu découvrir et retrouver certains des actes les plus tristes que des musiciens pour la plupart  britanniques ont commis pour toucher les âmes sensibles et faire fondre le coeur dur du dark métalleux .
Et ce ne sont pas les quelques nouveautés plus "colorées" de l'émission qui réussiront à ranimer la joie , déjà perdue.

 

 

 

I – NOUVEAUTES

 

Motorhead – Killed by Death


Trail of Murder – Shades of Art ( Shades of Art )


Black Light Burns – How to Look Naked ( The moment you realize you're

going to fall )


My Dying Bride – A Tapestry Scorned ( A Map of All our Failures )


 

II – Nous sommes Tristesse

 

Tiamat– The Pentagram ( Prey )

 Yearning– Kaleidoscopic Inscape ( Merging Into Landscape )

Paradise Lost– Say Just Words ( One Second )

Anathema– Suicide Veil ( Eternity )


III – Entrevue avec Yves Campion (Nightmare )

Nightmare – Sunrise in Hell ( The Burden of God )

 

IV – La touche française

Gojira – The Gift of Guilt (L'Enfant Sauvage)


V – Nouveauté

Enslaved – VeilBurner (RiitiiR)


VI PING PONG Musical

Nile – Slaves of Xul + The Gods Who Light up the Sky at the Gates of Sethu ( At the Gates of Sethu )
Hypocrisy– The Eraser (The Arrival )


VII – Beatles of Sludge Metal

Baroness – EULA ( Album Vert )

 

gfcoree1-1-.jpg

Commenter cet article